Une arrivé douce et discrète



 

Partagez|
Une arrivé douce et discrète
Mar 3 Mai - 18:14
Une arrivé douce et discrète



nom, prénom Shiro Shirimasen
âge, date 17 ans, 15 Août XXXX
origine Japonnais

particularités Il est narcoleptique

groupe, suivi médical Gardien, prends des vitamines pour éviter de s'endormir pendant son travaille
pouvoir
Spoiler:
 
Personnalité
Je suis un garçon relativement normale aillant des passions ainsi que des amis comme tous les autres. J'aime dormir, me prélassé dehors sans bouger avec du soleil sur la peau ou dans la chaleur d'un bon lit avec une couette toute douce contre sa peau. J'adore ce qui est doux et reposant, la musique douce et calme etc. Je déteste les choses fatigante tel que le sport, la cuisine, la lecture ou encore tout ce qui est fatiguant physiquement ou moralement. J'aime dormir, car cela me permet d'oublier mes problèmes pendant un moment et de profiter de bons moments dans mes rêves.

Lorsque ma première seconde personnalité prends le contrôle de mon corps c'est que je n'ai pas assez dormi, je suis méchant et psychopathe. j'arbore un sourire sadique et tous ceux qui passent devant lui finisse blessée, mais ce ne sont pas de très grosses blessures, car c'est fatiguant de se battre. Etant donner que mon énergie n'est pas assez "rechargé" etant donnée qu'on interromp mon someil je perd une partie de ma santé mental peu à peu jusqu'à se qu'elle se restore quand je dors , quand je suis comme sa , la marque sur ma joue devient jaune ainsi que mes yeux qui le deviennent également , je ne suis pas colérique en tant normal , mais je ne suis pas au maximum de mes capacité mentale quand je suis comme sa , j'ai l'impression de changee, de ne plus être le meme , et puis sa leur apprendra à reveiller des gens qui dormes ,   je dois seulement avoir le calme autour de moi pour pouvoir dormir en paix, ce n'est pas compliquer n'est ce pas ?  Après tous je m'en fiche, je décide et personne ne viendra se mettre entre moi et mon sommeil.

Pendant que son pouvoir est actif il est totalement indifférent à tout ce qui l'entoure on pourrait dire que je suis " Blasé ". Plus rien n'a d'importance et rien ne peux me faire sortir de cette phase à pars moi-même.
Ca plus grande peur est de devenir insomniaque et ne plus rejoindre le pays des songes, rien ne l'effraie d'autre même s'il évite de regarder des films d'horreur pour ne pas que ses rêves si doux deviennent de terrible cauchemar.

Histoire
Lorsque j'étais enfant j'avais une sorte de problème cérébrale qui n'était, à l'époque, ne pouvait pas encore être soigné. Ce problème le faisait s'évanouir assez régulièrement et chaque fois que cela se produisait certaines de ces cellules étaient abîmées et cela avait provoqué chez moi quelques trous de mémoire. Par exemple je pouvais penser à quelque chose et deux minutes plus tard l'oublier.

Vers l'âge de 12 ans les médecins m'annoncèrent une bonne nouvelle. Mon problème avait enfin une solution, bien qu'il fallait une opération complexe du cerveau et que ça pourrait provoquer de l'amnésie chez moi mais, pour mieux vivre et décide d'accepter de faire cette opération. J'avais passé six heures sur la table d'opération, six heures où, bizarrement, j'avais un peu rêvé de comment serais ma vie si j'étais mort dans cet endroit. A un certain moment, je croyais réellement être mort. Vers la fin de l'opération mon rêve avait disparu, tout était d'un blanc immaculé et j'avais beau chercher dans ma mémoire des souvenirs aux autres, rien n'était là. Comme si mon cerveau avait été réinitialisé et qu'il n'y avait aucune autre sauvegarde.

A mon réveil je ne me souvenais même pas de la raison de mon arriver à l'hôpital, à vrai dire, je ne savais même plus je me trouvais. Je voyais deux personnes en blouse blanche venir devant moi me demandant comment j'allais, si je ne savais pas qui j'étais, où j'étais etc. Je n'avais aucunes réponses, je ne connaissais même plus mon prénom. Une troisième personne portant les mêmes affaires que les deux autres arriva disant que les membres famille n'était plus là et qu'ils n'avaient pas entièrement rempli les papier. Il ne manquait rien à part mon adresse, mon nom de famille et le numéro où l'on pouvait joindre mes parents. La femme dotée de la même blouse que les deux autres hommes me regardaient d'un air triste mais, pourquoi me regarde-t-elle ainsi ?

- Pourquoi vous me regarder ainsi ? Où sont mes parents ?

Dis-je de ma voix innocente et pure, je savais bien qu'à mon âge je devais bien avoir des parents mais, où sont-ils ? Pourquoi ne viennent-ils pas me chercher ? L'infirmière s'était mise à côté de moi me souriant un peu en m'expliquant que j'étais à l'hôpital et que j'avais eu une opération m'avait fais perdre la mémoire. Et alors ? Ce n'est pas grave, je me disais que j'allais la retrouvée de toute façon. Cette jeune femme me disait aussi que mes parents avaient disparût et qu'ils n'ont pas donné d'information sur eux... Après ses explications j'avais compris que j'avais été abandonné... Le groupe de médecins quitta la pièce me laissant seul et désespérée, comment des parents pouvait bien abandonner leur fils ainsi ?

Je ne faisais que réfléchir pendant un moment puis une forte envie de dormir et je décidais de me laisser aller au pays des rêves pour oublier mes problèmes. En dormant mes rêves étaient tellement purs et beau que lorsque quand j'avais un problème je quittais le monde réel pour retourner dans les bras de Morphée. Dormir me permettais d'oublier ma tristesse suite à cette abandon dont j'avais fait l'objet.

En sortant de l'hôpital je fus admis en foyer, car personne n'était venus me chercher à l'hôpital et personne ne savait où m'envoyer à part à cet endroit. J'y avais vécu toute ma vie n'aillant plus aucun souvenir de ma vie passés où de ma famille, j'alternais école et foyer mais rien de plus. Lors de mon choix de professions j'avais décidé de prendre gardien car il me semblait que les gardiens étaient plus ou moins payés à rien faire. mais pendant ma scolarisation plusieurs de mes professeurs m'avaient décelé un comportement assez étrange, surtout lorsque l'on me réveillait en classe. Je devenais assez méchant et agressif avant de me rendormir. J'étais souvent convoqué après ces crises mais, je ne me souvenais jamais de rien. Après quelques examens les psychologue me décelèrent un trouble de la personnalité. Ce n'était pas " normal " alors je fus envoyé dans un hôpital psychiatrique qui était réputé pour ses employés qui arrivaient souvent a guérir ce genre de cas enfin, ils faisaient semblant laissant alors repartir les patients après quelques mois. Je fus rester trois mois là-bas et je n'avais plus cette seconde personnalité, en même temps je me contentais de dormir a longueur de journée.

Après quelques semaines je m'étais mis à chercher du travail histoire de ne pas rester sans travaille et je fus pris en tant que gardien de prison mais, mon trouble était réapparu et certains prisonniers était blessée.

En cherchant de nouveau du travail je reçus une lettre m'invitant à venir postuler à Echoes of Silence, l'entretiens s'étant bien passé je fus pris dans cet asile peu commun.

code du règlement Validation Royale

prénom, pseudo Rocco ( Non non, c'est pas une blague )
âge  16 ans

comment tu nous as découvert ? Grâce à Lauria Yuume
des commentaires/suggestions/critiques sur le forum ? //

un dernier discours à nous faire? Je veux dormir

E.O.S
avatar
E.O.S
Messages : 18

Carnet de Santé
::
Voir le profil de l'utilisateur
Une arrivé douce et discrète
Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
-
Sauter vers: