I'm the sexy version of Hannibal Lecters ♥



 

Partagez|
I'm the sexy version of Hannibal Lecters ♥
Sam 2 Juil - 18:42
I'm the sexy version of Hannibal Lecters ♥



nom, prénom Whitemann, Adam Jack
âge, date 26 ans, né en 1990
origine britannique

particularités une imprévisibilité marquante

groupe, suivi médical patient de l'aile C, il souffre de trouble bipolaire et doit donc prendre certains médicaments à certaines heures.
pouvoir
Tolérance à la douleur:
 
Personnalité
Hum... La personnalité d'Adam... C'est un homme rempli de contradiction, sa maladie n'arrangeant rien. Déjà je pense qu'on peut parler de son amour pour la provocation et ça, on peut le remarquer rien qu'en constatant le maquillage noir qui entoure ses yeux. Il aime attirer l'attention sur lui et agit toujours de manière exagéré, quoique parfois ce n'est même pas volontaire.
Il n'a clairement pas toute sa tête, ou plutôt plus toute sa santé mentale. Ca aussi on peut facilement le remarquer, il est totalement imprévisible ce qui le rend même dangereux. Il est impossible de prévoir ce qui tourne dans sa petite tête blonde. Il n'a absolu aucun sens de la morale. Pour lui, il n'y a rien de blanc ou de noir, non non non, tout est gris d'après lui. Il possède un ego surdimensionné et pourrira la vie de ceux qui ont décider de piétiner celui-ci. Il a l'art et la manière d'être insupportable, peu de personne arrive à le tenir en place. Il a toujours le besoin de foutre la merde autour de lui. Il aime ça.
Adam a clairement de "petites" tendances sadiques, mais ne vous en faîtes pas c'est très léger (lel). Même si il essaye de se donner des airs de gros dur, il n'en est rien au fond. Et ça, les docteurs et psychiatres qui le suivaient s'en sont vite rendus compte. Il est très sensible et bien qu'il est une vision de la réalité quelque peu tordue, ça ne l'empêche pas de rester humain. Enfin, peut-être que son côté humain est toujours existant, quelque part au fond de son coeur presque semblable à de la pierre.
Adam est très, très, très têtu. Quand il pense quelque chose, il est impossible qu'il change d'avis et même quand il sait lui-même qu'il a tord il n'avouera jamais son erreur pour ne pas perdre face. Il est aussi très très mauvais joueur. Un conseil ne lui proposait jamais une partie de poker ou vous risquerez de finir avec l'intégralité du paquet de cartes dans le c**.
Adam a des petites tendances sexistes qu'il tient de son père. Un exemple tout bête, il refuse d'être soigner par un médecin femme et quand vous le questionnez là-dessus, vous pourrez rapidement vous rendre compte qu'il n'y a absolument pas de raison valable à ça. Il est borné et têtu que voulez-vous...
En ce qui concerne l'orientation sexuelle d'Adam... Il n'en est lui-même pas bien certain, mais rien que pour faire réagir ce qui l'entoure il aime bien rouler des patins à des gars. Il trouve ça très amusant. Chacun ses délires vous me direz... Adam ne comprend pas le moins du monde comment on fait pour s'attacher à quelqu'un. Il ne comprend juste pas et ça ne lui est jusqu'à maintenant jamais arrivé. C'est quelque chose de "bizarre" aux yeux d'Adam. Il n'en voit pas vraiment l'intérêt.
La bipolarité d'Adam est une des choses les plus durs à vivre pour ceux qui l'entoure. Contrairement à la majorité des personnes atteintes par cette maladie Adam n'a pas vraiment une phase de manie et des phases de dépression. Il a bel et bien la phase de manie mais pas la phase de dépression, cette phase est remplacée par une phase d'extrême violence et de colère soudaine. Ce qui donne des périodes calmes pendant lesquelles Adam est sage, enfin plus ou moins qui enchaîne généralement très subitement sur des périodes de rage où il se met à frapper tout et n'importe quoi dans l'unique but de détruire. Les médicaments qui lui sont donnés réduisent un peu tout ça mais ça reste fréquent et brutale.

Histoire


La vie d'Adam n'a jamais été à envier. Il est né non-loin de Londres, fils unique d'une petite famille. Il a vécu pendant un temps avec son père et sa mère. Son père n'était lui-même pas très net, il dirigeait un casino à sa manière et avait déjà été suspecté de plusieurs méfaits. Sa mère, elle mourut rapidement après la naissance d'Adam. On lui a dit bien plus tard, que c'était son père qui l'avait tué lors d'une énième dispute qui avait dérivé en bagarre. Certains disent que la folie est génétique, dans le cas des Whitemann, cette théorie pourrait presque être validé. Son père était malade oui, il était instable. Il le frappait et le violait régulièrement. Adam n'est allé à l'école que pendant certaines années. Il n'a pas vraiment connu le bonheur comme les autres enfants ont l'habitude de le connaître. Son père fût embarqué par la police alors qu'Adam n'avait que onze ans et il a alors été confié à sa grand-mère du côté de sa mère mais ça n'avait clairement rien d'une bonne idée. Sa grand-mère avait toujours été contre l'union de sa fille avec le père d'Adam et ne voyait pas son petit-fils d'un bon oeil. Elle "l'éduquait" avec des règles très strictes et le punissait à la moindre petite bêtise. Autant vous dire que ce n'était pas vraiment le parent qu'Adam avait toujours rêvé, il n'arrivait d'ailleurs absolument pas à respecter toutes les règles que sa grand-mère imposait et finissait généralement plusieurs heures dans la cave tout seul parfois même des journées entières. Rien qu'enfant, il était facile de sentir les troubles mentaux d'Adam. Pourtant sa grand-mère en faisait parfaitement abstraction et le punissait même d'avantage pensant que c'était une sorte de façon de se rebeller. Une enfance calamiteuse. Il avait d'ailleurs tellement développé une haine envers sa grand-mère que lorsque celle-ci trébucha dans les escaliers menant à la fameuse cave pour y emmener encore une fois son petit-fils, Adam ne la secourut même pas. Il préféra s'enfuir. Lors de la mort de sa grand-mère, il n'avait même pas seize ans. Il est ensuite parti vivre seul en ville où il se faisait un petit peu de tunes en travaillant en tant que prostitué. Autant vous dire qu'il en a vu pas mal de pères de foyer venir le voir avec une bonne partie de leur salaire sur eux. Mais alors il recommençait à "vivre" plus ou moins sainement, on vint lui annoncer le décès de son père qui aurait dû sortir de prison cette année. Mine de rien, même si son père lui avait fait subir des choses atroces, c'était la seule personne importante pour lui. La seule personne qu'il avait. Et bien sûr, il est venu à mourir et il l'a laissé tout seul. C'est probablement à ce moment qu'Adam péta un boulon. Il se mit à vouloir se défouler sur tout et n'importe quoi. Au début il faisait du massacre avec des animaux et un jour il s'est dit que les humains seraient bien plus amusants pour satisfaire tous ses délires malsains. Il kidnappa donc un de ces nombreux clients et l'enferma dans son petit appartement qu'il s'était payé entre temps avec l'argent que son travail lui rapportait. Il torturait ce pauvre homme et quand il fût lassé de lui il l'étrangla en pleine acte. Oui parce que bien sûr toute cette torture était un fantasme sexuel poussait à l'extrême chez Adam. C'est comme ça qu'il tua sa première victime humaine. Il n'abandonna bien sûr pas tout de suite son cadavre, il se dit d'abord qu'il serait amusant de le goûter. Oui, oui le goûter. Adam avait bien envie de s'essayer au cannibalisme maintenant. C'est donc ce qu'il fit et comme il apprécia beaucoup cette expérience il se mit à déguster ses autres victimes. Il se souvient encore parfaitement de ces parties de chasse, il attendait dans une ruelle mal-fréquentée de Londres et il choisissait l'homme qui avait l'air le plus épanoui dans sa vie pour l'aborder. Il voulait détruire toutes ces personnes qui avaient l'air si heureuses. Il aurait tellement aimé vivre une telle vie. Et si lui ne peut pas profiter de ça, alors personne ne devrait avoir le droit. C'est ainsi qu'il résonnait. Il eut le temps de manger un grand nombre d'hommes avant que la police ne finisse par l'attraper. On jugea alors Adam bipolaire et on l'envoya en asile psychiatrique. Mais sa petite promenade de santé là-bas ne se passa pas non-plus très bien et après une mignonne petite crise de sa part, il mordit au visage un infirmier. On décida alors qu'il fallait l'envoyer dans un autre asile et c'est ainsi qu'il fût muté à Echoes of Silence. Mais jusqu'à présent, même lors de son transfert Adam a rarement perdu son sourire, ce sourire presque terrifiant...

code du règlement Validation démoniaque

prénom, pseudo Loser
âge 16 ans

comment tu nous as découvert ? Je suis tombé sur vous tout à fait par hasard !
des commentaires/suggestions/critiques sur le forum ? Pas pour l'instant.

un dernier discours à nous faire? J'aime beaucoup les cacahuètes, j'espère que vous aussi.



Dernière édition par Adam J. Whitemann le Sam 9 Juil - 23:40, édité 5 fois
E.O.S
avatar
E.O.S
Messages : 4

Carnet de Santé
::
Voir le profil de l'utilisateur
I'm the sexy version of Hannibal Lecters ♥
Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
-
Sauter vers: