Guide*Fiche



 

Partagez|
Guide*Fiche
Sam 27 Aoû - 20:30
Guide*Fiche



Ce guide a pour but de guider tout à chacun, des joueurs débutants aux confirmés, durant la conception de leur  fiche. Vous y trouverez diverses données pour vous aidez dans la compréhension et la constitution de celle-ci, ainsi que plusieurs pistes pour étayer l’histoire de vos personnages afin de les approfondir.


A vos fiches !

Pour commencer du début, ne vous bloquez pas dans un soupir en voyant la masse de travail à abattre ! Prenez le temps de réfléchir et penser à ce qui vous intéresse,  de relever les points dans le contexte qui vous titilles le plus afin de vous en servir à votre avantage. Ne vous hâtez pas, vous êtes entrain de créer un personnage qui pourrait vous donnez des mois de jeux et de plaisir, si ce n’est plus ! Et le tout, en développant vos expériences, une parfaite cerise sur le gâteau n’est ce pas ?


L'avatar

Dénicher la représentation de votre personnage fait partie des points les plus importants afin d’être reconnaissable par tous sur le forum, d’autant plus qu’il rendra ainsi tangible votre description physique, ainsi vous est-il recommandé d’écrire celle-­ci en fonction de votre avatar. L’inverse peut s’avérer plus complexe, ne serai ce que pour représenter certains détails physiques.  Il y a néanmoins quelques points à prendre en compte durant vos recherches :

1 - Optez pour une image de type dessin / manga, les photographies n’étant pas admises ici.
2 - Prenez en compte l’âge de votre personnage.
3 - Vous aimez changer régulièrement ? Et bien optez pour un personnage possédant une masse de représentations importante, il sera ainsi bien plus aisé de renouveler votre kit graphique.
4 - Faites attention à ce que dévoile votre image, aucune représentation au contenu erotico-­sexuel ou déplacé ne sera accepté ici.
5 - Prenez également le temps de noter les références, soit l’origine (jeux, mangas, etc ) ainsi que l’auteur  du Fan Art.
6 - Puis, enfin, recarder le tout en une image de 200px de largeur sur 320px de hauteur.
7 - Voilà, votre Avatar est opérationnel !


Le prénom et le nom de famille

Sachez d’abord qu’EOS ne tolère pas le plagiat, veillez donc à ne pas user d’une identité déjà connue.  Bien sur, si le nom ou le prénom vous plaît vraiment  trop, vous pouvez en user, mais ne prenez pas les deux portions identiques de cette identité pour votre personnage. Cherchez quelque chose d’original, vous en tirerez davantage de plaisir à jouer et aurez bien moins de chance de vous lassez rapidement. Adaptez-vous également au contexte du forum, tout comme aux origines que vous avez choisit, autant il est tout à fait concevable qu’un français ai terminé en Corée, autant vous verriez difficilement un personnage au nom tiré tout droit de l’univers de Tolkien se présenter aux portes de notre établissement !

Un autre détail, prêtez également attention aux commentaires que l’on pourrait vous adressez suite à votre choix. Si celui­-ci sort vraiment de l’ordinaire, réfléchissez si vous vous sentez capable de vous en amusez ou si au contraire cela pourrait devenir intolérable pour vous.

C’est donc au final un choix important, prenez le temps d’être certain de votre décision.


Âge

Encore une fois, nous vous rappelons que l’âge minima d’un personnage se situe à la limite de 16 ans. Si vous vous présentez avec un âge inférieur, il vous sera demandé d’y remédier et d’apporter des modifications.

Maintenant, nous savons parfaitement que les joueurs préfèrent souvent incarner un personnage voguant dans un âge proche du leur, mais pensez également aux opportunités que pourrait vous donnez un personnage plus vieux. Cela ne peut qu’ouvrir la porte à une histoire plus étayé, plus palpitante peut être même, tout en vous permettant d’essayez de vous imaginer ce que serait la condition de parent, ou d’autre situation que vous n’avez jamais vécu vous­-même. C’est à votre choix et votre préférence ! Le principal étant d’être en accord avec votre décision et vos envies, tout en prenant du plaisir à partager et jouer avec les autres membres. Malgré tout, si vous envisagez certaines choses un peu plus mature, garder bien en tête que d’autre personnes pourraient se montrer réticentes à entamer ce genre de jeu avec un jeune personnage.


Taille et poids

Evidemment, il ne s’agit pas des vôtres, mais de ceux de votre personnage. Nous vous demandons de les afficher en mètre et kilogrammes, afin de garder des unités métriques uniformes sur le forum.

Différents critères sont à prendre en compte pour les établir, que cela soit l’âge, le sexe, la corpulence, mais également l’origine. (Il est rare de voir un asiatique plafonner à deux mètres, par exemple) N’hésitez pas à faire différents calculs sur des sites existants, plein sont à votre disposition, et peuvent vous permettre plus aisément de visualiser les chiffres que vous avez envisagé.

Petite note, n’oubliez pas que vous êtes ici entourez d’un corps médical, alors ne vous étonnez pas de les voir vous harceler si vous êtes trop squelettique, par exemple ;)


Force physique

Je vous vois déjà faire des yeux ronds devant cet intitulé, mais pourtant il a son importance ! Imaginez que vous vous retrouvez aux prises avec un autre patient, c’est bien ce paramètre (sauf si votre pouvoir tourne autour de vos capacités physiques) qui rentrera en ligne de compte durant la confrontation et il faudra en tenir compte et restez réaliste. Une petite crevette ne soulèvera pas une armoire à glace ayant décidée d’en faire son quatre heure, au contraire, elle passera la plupart de son temps à se faire écraser et dévorer si elle sème la zizanie.

Mais l’inverse ne se fait pas non plus sans raison, un tas de muscles les auras gagnés d’une façon ou d’une autre, n’oubliez pas d’en écrire quelques mots dans votre fiche, histoire de mentionner la façon dont un petit bébé joufflu à pu devenir cette montagne de muscles !


Casier Judiciaire 

Vous êtes un petit délinquant ou au contraire un angelot personnifié ? Prenez le temps d’en écrire quelques mots à ce sujet, même si il s’agit de petits délits sans envergure ou pour lesquels vous n’avez jamais été condamné. Si par contre cela s’avère être le cas, prenez le temps de noter l’âge de votre personnage lors de sa condamnation, ses actes, de résumé le jugement et tout ce qui en découle.  Si il s’agit d’une situation répétitive ou au contraire exceptionnelle, tout cela vient s’ajouter à l’histoire et l’enrichir de vécu dont vous pourrez user en jeu ; et le rendre d’autant plus attrayant ! Il n’est pas non plus nécessaire de partir dans les détails les plus précis, vous pouvez en conserver un peu pour vos role play.

Toutefois, le principal doit se retrouver dans votre fiche et s’avérer cohérent, sans oublier que le personnel d’EOS à en sa possession tout les moyens pour se documenter à votre sujet.


Particularités

C’est un ensemble de petit rien qui peut forgez une image mémorable d’une personne, que cela soit ses tics, ses mimiques, sa gestuelle ou même sa façon de s’exprimer. Vous pouvez également songer à des détails hors-normes et peu courants, tel une couleur de cheveux extravagante ou des particularités physiques (Cicatrices, piercings, tatouages, etc) Le corps est la meilleur empreinte de la vie d’une personne, usé en à votre avantage pour amener davantage de réalisme à votre personnage. N’hésitez pas à visualiser une rencontre entre vous et lui, et notez ce qui vous marquerait à coup sur lors d’une telle entrevue.

Pour autant, il n’est pas forcément nécessaire de vous attarder sur ces détails, mentionnez-les, vous aurez largement de quoi les affirmer et ne pas les ratés lors de vos déambulations dans l’établissement.


Traitements

Voici une partie qui peut être plus difficile à répondre et qui représente déjà une recherche plus poussé… Mais nous avons une équipe généreuse et il y a, sur le forum, un document sur les maladies psychologiques, mais aussi sur les médicamentations (pas encore disponible) qui y sont généralement associées ! Voilà ce qui devrait vous facilité la tâche si vous n’êtes pas à l’aise à faire une recherche aussi poussée et que vous craignez de vous tromper. Donc ici, nommez les traitements de votre personnage, a quelle maladie chaque traitement est associer…

Remarquez, si vous avez envie de vous amuser un peu, vous pouvez aussi donner un traitement non­ approprié à la maladie de votre personnage avec dans l’idée de la faire corriger en jeu et de jouer autour de cela, pensez aux effets secondaires que ça pourrait créer, par exemple.


Pouvoir

Alors déjà, le premier facteur important à prendre en compte, c’est que le pouvoir de votre personnage doit être en lien avec le péché propre à son groupe. De plus, il est important de prendre en compte que votre personnage acquière son pouvoir après son arrivé à EOS. Enfin, faites attention à mettre une contrainte équivalente à l’effet de votre pouvoir. Souvent, les joueurs tendent à ne pas mettre un contrecoup conséquent, ce qui n’est pas autorisé sur le forum, pour éviter les abus. Il est pourtant intéressant de jouer un pouvoir avec contrepartie importante ! De même, vous n’avez pas besoin de donner à votre personnage un pouvoir puissant, ça ne le rendra pas moins intéressant ! Il peut y avoir des pouvoirs légers, mais amusants qui mettront mieux votre personnage et son péché en valeur. Soyez inventifs et pensez à consulter la liste des pouvoirs déjà prit pour rester original.  


Description physique

L’un des points les plus important de votre fiche, qui doit pour rappel atteindre un minimum de 300 mots. Comme nous l’avons dit plus haut, elle se doit d’être en accord avec votre avatar. Pourtant, vous n’êtes pas obligé d’user des moindres détails qui s’y trouve, vous pouvez vous permettre d’en rajoutez. Après tout, personne d’autre que vous ne sait ce qu’il camoufle sous ces frusques n’est-ce-pas ? Mais il faut garder une cohérence avec votre représentation visuelle.

On l’oublie souvent, mais il y a pourtant une foule de choses sur lesquels l’ont peut décrire un physique, en voici donc une petite liste. Vous n’êtes pas obligés de mentionner chaque points, elle sert simplement à vous aiguiller, à vous aider en cas de panne d’inspiration. La couleur et la longueur des cheveux, leur mise en forme, la carnation de la peau, d’éventuel tâche de naissance ou cicatrice, des modifications corporel (perçings, tatoos, etc), la corpulence, ses tics, sa démarche, l’expression la plus courante sur son visage, son style vestimentaire, si il porte ou non des lunettes, etc.


Description psychologique

Vous l’aurez compris, c’est une partie très importante de votre fiche. D’elle dépeindra la personnalité et tout ce qui fait que votre personnage est ce qu’il est, et vous vous apercevrez très vite que 300 mots est loin d’être difficile à atteindre pour la décrire.

Toutefois, n’oubliez pas que cette description se doit d’être en accord avec votre histoire. Effectivement il serait difficilement compréhensible qu’un enfant gâté ai en fait un passé de petit voleur ou même de gosse des rues. Tout comme un traumatisme ne peut surgir de nulle part dans votre psyché. (A moins que vous ne vous soyez fait hypnotiser ? AhaAh)

Alors à vous de voir si vous préférez d’abord dresser son histoire avant de vous attaquer à cette partie, ou tout au contraire procéder en sens inverse.Mais soyez cohérent, c’est très important pour le réalisme et la profondeur de votre personnage.[/b]
Afin de vous aidez encore à développer cette partie, voici une nouvelle liste non exhaustif de points que vous pouvez user et développer, ne vous comptez pas de les citer sans vous y attardez un minimum ! Parlez de ses défauts, ses qualités, ce qui le dégoute ou au contraire l’enchante, ses peurs, ses passions, ses habitudes, sa façon de penser et réfléchir, ses croyances, son éducation, et pourquoi pas ses superstitions, etc.


L’histoire

Voici le point d’encrage de votre personnage, la zone la plus importante et celle auquel vous devrez réfléchir et rédiger avec le plus grand soin. Tout ce que vous avez écrit dans les autres parties doit s’y retrouver dans une certaine mesure, pour enfin donner véritablement corps à votre création. Ne vous hâtez pas ! Il vous sera impossible d’y revenir plus tard, alors autant prendre tout le temps nécessaire à son écriture. Vous verrez, 600 mots, c’est au final facilement atteint et dépassé si l’on s’en donne la peine et les moyens.

Développez certains points qui vous sembles importants, broder ou tourner en rond ne vous viendra probablement même pas en tête si tout le reste est clair.

Commencez donc du début, dans quel environnement votre personnage a-t’il vu le jour, sa classe social, sa langue maternelle, la façon dont la vie familial se déroule, l’entente est elle bonne ou au contraire désastreuse ? Attardez vous sur les raisons qui les rendent ainsi, envisagez les effets que cela peut inclure. Cela peut rejaillir sur sa scolarité, sur sa façon d’être avec les autres, le menant à se retrouver peut être isolé ou au contraire entouré tel le coq de la basse­cour. Faites le grandir au fil de vos lignes, décrivez nous son enfance, son adolescence et les petites experiences qu’il a pu faire tout au long de ces années, sa découverte de petite chose (l’alcool, la cigarette, ou... ou pourquoi pas du sexe, etc)  Vous pouvez également vous attarder sur ces premières relations amoureuses, la façon dont il les a vécu, tout comme ses amitiés. Peut-être a-t’il développer un rêve durant ces années, un but qu’il désire atteindre ardemment ? Ou peut-être qu’au contraire tout cela à finit par changer sa façon de se comporter face à ses relations, sa famille a peut-être éclatée.

Mentionnez la façon dont il gère son quotidien, ses soucis et ses déboires, n’oubliez pas d’inclure les symptômes et les effets de sa maladie si elle traîne dans son sillage. Des actes peu glorieux ? Un petit passage chez nos amis policiers ? Les remontrances et les réactions de son entourage qui en ont découler ?  Ou peut-être a-t’il réussi à avoir une vie plus ou moins stable auréolé de sa propre famille ?  

Mais surtout, n’oubliez pas de mentionner la façon dont il termine à EOS, sans oublier que ce déplacement à un effet définitif, surtout si vous décidez d’incarner un patient. Il faut que ce soit cohérent et justifié !

Il y a encore énormément de choses qui pourraient être mentionnées, citées ou suggérées, mais ceci n’est qu’une énumération destinée à vous guider et vous inspirer durant votre phase d’écriture. Rien ne vous obliges d’y faire figurer tous ces détails ni même de les mettre dans un ordre similaire.  Prenez toutefois garde à éviter les écueils des plus gros clichés connus, ils peuvent rapidement faire perdre de leur intérêt pour votre personnage. Tout comme les incohérences de la ligne temporelle.

L’on verra difficilement un jeune adulte se présenter avec quarante six doctorats ! Tout comme un adolescent pourrait difficilement s’être organisé un road trip sans revenu et solitaire autour du globe.

Pensez également que l’on ne change pas de pays sans raison, même pour un transfert. Il doit toujours y avoir une solide explication et justification d’un tel déplacement, que cela soit de gré ou forcé par un juge, il y a des conséquences et des raisons qui en découlent. La langue est également à prendre en compte. Mais vous verrez, s’amuser à faire comprendre de travers ce que vous dit votre interlocuteur avec son accent Coréen tandis qu’il tente de vous parler anglais, peut s’avérer très divertissant et source de role play rocambolesque et on ne peut plus rafraichissant !

Mais laissez vous également des marges de manœuvres, pensez à des objectifs à atteindre, une évolution de votre personnage. N’hésitez pas à vous ouvrir plusieurs pistes, de permettre des changements dans la façon d’être de sa création, de la voir grandir en somme.  Ne vous en privez donc pas ! Cela ne peut d’ailleurs qu’enrichir votre jeu et vous évitez ainsi de tomber dans des jeux plats et ternes qui n’ont pas de but réel.

Ainsi vous permettez également à d’autre joueurs de vous aider à faire avancer votre personnage, tout comme ils pourront ainsi avancer eux-même !



Dernière édition par EOS le Lun 29 Aoû - 22:18, édité 2 fois
PNJ
avatar
PNJ
Messages : 131
Voir le profil de l'utilisateur
Lun 29 Aoû - 22:15
Re: Guide*Fiche


Le supplément d’informations

Tout d'abord, sachez qu'en fonction du groupe que vous avez choisi pour votre personnage, la quantité et les informations demandées ne seront pas les mêmes. Cela veut donc dire que plus la dégradation psychologique de votre personnage est avancée et son vécu lourd, plus vous devrez approfondir minutieusement ces champs. Surtout, n’hésitez pas à vous aider d’internet si vous avez un doute ou simplement l'envie d’en savoir plus sur la maladie que vous traitez.


L'aile A & l'Aile B

Nous vous demandons des informations sur son état psychologique. C'est-à-dire, de détailler ses symptômes dans un texte sans aucun nombre minimal de mot. Cependant, il est suggéré de vous pencher sur les futurs projets que vous envisagez avec votre personnage. Par exemple : les fréquentations qu'il pourrait avoir ? Le type d'ami qu'il peut se faire ? Ce qui pourrait le rendre fou ? Ce qui pourrait l'aider ? Ce qu'il envisage de faire à EOS ? Ect.
En ce qui concerne sa (ses) maladie(s), je vais vous donner quelques pistes pour aborder le sujet en toute sérénité.

I - Vous pouvez procéder de manière à approfondir qu'un seul point, celui qui vous semble irréfutable pour l'évolution de votre personnage. Par exemple : mon personnage a quelques soucis de dyslexie à cause d'un traumatisme durant l'enfance, cependant je vais me contenter d'approfondir uniquement son érotomanie.

Cet exemple est là pour démontrer l'importance capitale de cette grave maladie mentale ! Assurément, cette maladie aura un impact quasiment constant dans vos jeux, contrairement à sa dyslexie qui a des conséquences moindre lorsqu'on la compare.

II - Vous pouvez très bien aussi rédiger votre texte sous forme d'étude médicale. J'entends par là, d'employer un point de vu externe qui pourrait venir d'un psychiatre ou d'un personnage secondaire assez près du votre. Par exemple : depuis quelques mois, je me suis rendu compte d’une chose étrange venant de lui, peu à peu il devenait de moins en moins cohérent avec dans ses propos… Voyez-vous, le point de vue d’un proche de votre personnage vous permettra d’aborder ses problèmes d’une manière plus directe et sans bavure. Vous pouvez vous amuser à prendre différents point de vue. Toutefois, attention à ne pas perdre le lecteur !

III - Il est envisageable de rédiger cette partie à la première personne. Entrer dans la tête de votre personnage est un travail qui demande bien souvent un brin de profilage. Très difficile cependant, il laisse un fort impact. Il est conseillé d’avoir une maîtrise des mots, et de leur subtilité, d’une bonne connaissance de la maladie qui hante votre personnage jour et nuit ! Je vous le recommande si vous prenez un patient de l’aile C.


L'aile C

Nous demandons globalement les mêmes informations que pour l’aile A et l’aile B. Cependant, contrairement aux autres ailes, il y a une restriction minimum de 600 mots à respecter. Si vous choisissez un personnage dédié à l’aile C sachez que nous sommes plus sélectif et exigeant ! La dangerosité et la complexité dont votre personnage doit faire part nécessitent d’être décortiquées -pratiquement- dans ses moindres détails. Ne prenez pas peur ! Nous allons aborder nos attentes à ce propos point par point. Nous vous indiquerons deux pistes pour bien rédiger le supplément d’informations de l’aile C. Ainsi, vous verrez que vous arriverez sans peine à atteindre les 600 mots.


première piste
I.a - Nous vous conseillons de vous rendre sur des sites de psychologie, ou bien même sur Wikipedia ; il est impératif de vous renseigner sur le(s) maladi(e)s qui façonnent votre personnage. Il est vrai que cela demande un effort de votre part, mais vous verrez que ça en vaut le détour ! Autant pour vous que pour nous. Afin que votre histoire comporte des éléments crédibles, parlez-nous des effets secondaires de la maladie de votre personnage (psychoses, troubles, hallucinations, pertes de mémoire, paranoïa, sautes d’humeur, dépression, etc.) et donnez-nous la définition de ses symptômes ou la manifestation de ceux-ci sur votre personnage En somme, il faudra nous donner une explication cohérente et tout cela est à expliquer dans le supplément d'information !

Vous n’avez pas besoin de nous donner les liens de vos sources, mais vous pouvez le faire si vous en avez envie. Cependant, sachez bien qu’à la lecture de votre fiche, nous nous rendrons rapidement compte si vous avez effectué des recherches.

I.b - Après cette étape de recherche, la rédaction ! Nous vous conseillons de procéder en deux petits textes bien distincts. Le premier : un résumer de toutes vos recherches. Vous pouvez nous  l’expliquer dans la manière qui vous conviendra le mieux. Par exemple : vous nous le dites directement, un personnage secondaire qui le raconte à quelqu’un, dans une lettre ou bien un dossier médicale, via un site internet, etc.  
Faites-vous plaisir, c’est primordial !

I.c - C’est la dernière ligne droite, courage ! Il ne vous reste plus que le second texte. Vous devez écrire un RP (pas forcement très long, à vous de voir) qui comporte une scène qui met votre personnage dans un état psychologique extrême. De cette façon nous pourrons voir comment la maladie opère sur lui. Ainsi, si votre personnage se met autant en scène, le récit peut être narrer par un point de vu externe (médecins, psychiatre, copain/copine, ami(s), inconnu(e)…). Laissez libre court à votre imagination ! Bien entendu, n’oubliez pas qu’il s’agit d’un extrait, vous pouvez nous laisser bien des surprises sur l’énergumène que vous jouez.


deuxième piste
II -  À présent, voici la seconde piste, elle est un peu plus ardue que la première selon nous. Néanmoins, nous espérons qu’elle vous plaira. En fait, pourquoi ne pas rédiger un test rp qui engloberait vos recherches et la psychologie de votre personnage ?

Si vous rédiger votre test rp à la première personne, vous pourrez entremêler psychologie et symptômes. Nous ressentirons vos recherches à travers votre test rp, ne vous en faites pas ! Il est nécessaire que vous soyez à l’aise avec votre personnage et vous pourrez ainsi vous rendre compte si vous avez ou non de l’aisance à le jouer. Ce test est un avant goût aussi bien utile pour vous que pour nous de vos capacités en jeu. Il évalue votre expérience dans le rpg. Tout le monde peut se lancer dans la confection d’un personnage de l’aile C, bien qu’il soit conseillé d’avoir une forte attirance pour la psychiatrie et les séries noires qui comportent bien souvent des serials killers.

Comme dit plus haut, je vous conseille d’analyser votre personnage en vous inspirant des séries, des romans, des films psychologiques et d'horreur ou encore des émissions documentaires à ce sujet, etc. Pour étoffer votre imagination, ainsi que votre manière de comprendre ces dangereux personnages, il vous faut des sources (qu’importe le support !).

Prenez votre temps, nous vous rappelons que vous avez deux semaines pour faire votre fiche, et que si vous avez des difficultés ou des questions le staff reste toute ouïe. J’espère que ces pistes vous auront éclaircies, mais surtout qu'elles vous donneront envie de vous lancer dans la conception d’un personnage de l’aile C.


Les employés

Dans un premier temps, les employés sont en sous effectif pour l'instant, nous favorisons donc les personnes souhaitant intégrer l’un de ces groupes. Vous n'avez aucune restriction de mot. Sachez que les employés sont très importants à EOS, ils ont une influence capitale sur les jeux des patients, ils ont de l'autorité, mais surtout du pouvoir sur eux.

Alors, dans un premier temps, vous devrez nous donner des informations sur les spécialités de votre petit employé. C’est-à-dire, si votre personnage est un psychiatre/psychologue, quels sont les maladies qu’il a le plus étudié ? S'il a reçu des diplômes pour ses thèses, ses conférences, etc. Vous devez nous en tenir informer, bien entendu vous n’êtes pas obliger d’employer des termes compliqués, nous aimerions juste que vous sachiez un minimum de quoi vous parlez.

S’il s’agit d’un médecin, ses années d’études, son diplôme (mention ou autre), les opérations qu’il a le plus pratiquées et pour lesquelles il est renommé. Merci de faire quelques recherches sur le corps humain, le matériel utilisé, etc.

Pour ce qui est des infirmier(e)s, c’est assez similaire aux médecins. Les années d’études, les expériences, le secteur pour lequel il a travaillé (personnes âgées, enfants, nourrissons, etc.) Quelques termes médicaux peuvent être enrichissants à votre récit ! (Nul besoin d’en étaler 2 000, quelques uns seront amplement suffisants).

Si vous prenez un(e) gardien(ne), nous donner son expérience dans le milieu, les endroits où il/elle aura été infecté avant d’arriver à EOS ; la raison pour laquelle votre personnage a décidé de devenir gardien. Ses préférences : prison, hôpital psychiatrique, musée, parc d’attraction, etc. Son grade, s’il en a un, le rapport de son supérieur sur l’efficacité de son boulot, etc.


Nous aimerions, au final, savoir ce qui peut le chambouler psychologiquement. C’est dans votre texte que nous ressentirons s'il y a une dégradation, ou au contraire une stabilité mentale chez votre personnage. Prenez donc bien en compte votre histoire, et son contenu ! Le vécu, les échecs, les réussites, les problèmes familiaux, le rang social, sa vie au travail, ses erreurs, ses peurs, etc.

Il est important que vous rédigiez proprement pour une meilleure fluidité dans la lecture de votre fiche mais surtout, pour une compréhension optimale de vos attentes en ce qui concerne vôtre personnage. J'espère que ces quelques informations vous aideront à compléter avec soin et rigueur votre fiche mais aussi, vous apporter une imagination débordante dans vos prochains jeux.

Tout le Staff EOS, vous souhaites un très bon courage mais surtout, une bonne aventure à Echoes of Silence !

PNJ
avatar
PNJ
Messages : 131
Voir le profil de l'utilisateur
Guide*Fiche
Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
-
Sauter vers: